Inicio

Línea 2

Axe de recherche 2

2. Perspectives socio-communautaires en éducation et école incluse

La construction de l'école démocratique actuelle ne peut être effectué qu'après les approches interculturelle et inclusive. Les processus de transformation scolaire vers les démarches inclusives et interculturelles doivent être forcément soutenus par des processus de participation sociale et d'implication de la communauté éducative. Cet axe de recherche vise à accroître la connaissance sur les processus démocratiques de participation sociale et communautaire dans la construction de l'école interculturelle et inclusive.

Mais, en même temps, il cherche à approfondir sur les facteurs et les stratégies qui rendent possible l'inclusion de l'école dans son propre territoire. Dès cette deuxième prémisse, le statut occupé par l'école à l'égard de l'enseignement et l'apprentissage est atteint, aussi bien que sa situation territoriale. Il faut mettre en question les relations qu'elle entretienne avec des autres agents éducatifs et sociaux et aussi avec les savoirs et les expériences opérant aux rues de son village, son quartier ou sa ville. Il est indispensable, comme l'affirme Kaplún (2003), de « reterritorialiser » l'institution scolaire, de nouer une forte connexion de l'école avec sa « place ». On rentre ainsi dans un fructueux espace de dialogue de savoirs au sein duquel il est possible de créer et récréer, collectivement, les possibilités qui permettent de les partager et de les co-construire d'une façon critique. Il ne s'agit pas tant d'en savoir "sur", mais d'en savoir "avec". Comme le signalait Freire dans sa Pédagogie des opprimés, les personnes ne nous élevons pas toutes seules mais les unes aux autres et influencées par le monde. Quand nous abordons le sujet de la construction de l'école interculturelle et inclusive au travers des processus démocratiques de participation sociale et communautaire, nous interprétons que l'institution scolaire doit constituer un espace flexible et dynamique par rapport à son projet collectif; une école qui partage les espaces et les temps considérés comme essentiels dans son territoire. Le projet de l'école se joint, ainsi, avec celui-là de son propre monde.